Prises de parole publiques de MSF

Famine et transferts forcés de populations en Ethiopie 1984-1986

Famine et transferts forcés de populations en Ethiopie 1984-1986

L’étude « Famine et transferts forcés de populations en Ethiopie 1984-1986 » s’intéresse aux difficultés, questionnements et dilemmes rencontrés par MSF lors de la famine qui ravagea la population éthiopienne en 1984 -1985. Cette famine suscita une mobilisation humanitaire internationale et une attention médiatique sans précédent. Mais elle vit aussi les autorités éthiopiennes de l’époque utiliser l’aide internationale pour attirer les populations et les transférer de force dans des conditions désastreuses, causant la mort de dizaine de milliers d’Ethiopiens.

Somalie 1991-1993: guerre civile, alerte à la famine et intervention “militaro-humanitaire” de l’ONU

Somalie 1991-1993

L’étude “Somalie 1991-1993: guerre civile, alerte à la famine et intervention “militaro-humanitaire” de l’ONU” s’intéresse aux difficultés et aux dilemmes rencontrés par MSF au cours de ses premières années d’engagement auprès des Somaliens, après l’éclatement de la guerre civile en 1991 : fallait-il ou non utiliser des gardes armés ? Etant quasiment la seule source d’informations sur le terrain, jusqu’où MSF pouvait-elle les divulguer sans prendre parti? Comment attirer l’attention sur la famine en Somalie alors que toutes les caméras étaient tournées vers la Guerre du Golfe?

MSF et la Corée du Nord 1995-1998

MSF et la Corée du Nord 1995-1998

L’étude de cas ‘MSF et la Corée du Nord 1995-1998’ s’intéresse aux contraintes, questionnements et dilemmes qui ont mené l’organisation à prendre la parole publiquement lors de ses interventions sur le territoire nord-coréen entre 1995 et 1998 et auprès des réfugiés nord-coréens en Asie dans les années qui ont suivi : Jusqu’où lui était-il possible d’accepter de travailler, pour approcher une population en détresse, sans pouvoir appliquer les principes de base de l’action humanitaire : libres contacts avec les populations, libre évaluation des besoins et supervision de la distribution des

Génocide des Rwandais Tutsis 1994

Génocide des Rwandais Tutsis 1994

L’étude cas “Génocide des Rwandais tutsis 1994” examine les difficultés, questionnements et dilemmes rencontrés par Médecins Sans Frontières pendant le génocide des Rwandais tutsis en avril, mai et juin 1994.

Violences contre les Kosovars Albanais, intervention de l'OTAN 1998-1999

Violences contre les Kosovars Albanais, intervention de l'otan 1998-1999

L’étude de cas « Violence contre les Kosovars albanais, intervention de l’OTAN 1998-1999 » présente les contraintes, questionnements et dilemmes rencontrés par les équipes MSF témoins du processus de terreur et d’expulsion, mené par les forces serbes à l’encontre des Kosovars albanais que l’organisation qualifia de ‘déportation’. Elle décrit également les réactions de MSF face aux bombardements de l’OTAN présentés comme une ’guerre humanitaire’ et au contrôle exercé par cette partie au conflit sur les camps de réfugiés dans les pays voisins.

Pages