Camps de réfugiés Rwandais au Zaïre et en Tanzanie 1994-1995

Camps de réfugiés Rwandais au Zaïre et en Tanzanie 1994-1995

L’étude de cas « Camps de réfugiés rwandais au Zaïre et en Tanzanie 1994-1995 » s’intéresse aux contraintes et aux dilemmes rencontrés par MSF lorsque ses équipes se trouvèrent confrontées à l’emprise brutale des leaders sur la population des camps. Certains de ces camps étaient transformés en base arrière pour la reconquête du Rwanda à travers les détournements massifs de l’aide, la violence, les recrutements forcés, la propagande et les menaces contre les candidats au rapatriement.
Etait-il acceptable que MSF apporte son soutien à des personnes qui ont commis un génocide ? Est-ce que MSF pouvait accepter que ses secours soient détournés par des leaders qui utilisaient la violence contre les réfugiés et revendiquaient leur intention de reprendre la guerre pour ‘finir’ le génocide ? Pour autant, est-ce que MSF pouvait renoncer à aider une population en détresse et sur quels arguments fonder une telle décision ?