Bertrand de la Grange, ‘To prevent backing the guerilla grip on the camp population, the organisation Médecins sans Frontières gives up assisting Salvadoran refugees in Honduras’, Le Monde (France), 16 December 1988 (in French)

2

«Pour ne pas cautionner l’emprise de la guérilla sur les camps, l’organisation Médecins Sans Frontières renonce à assister les réfugiés salvadoriens. » Bertrand de la Grange, Le Monde (France) 16 décembre 1988 (en français).